DR JACQUES OHANA
La profiloplastie définit la chirurgie esthétique du visage qui permet de supprimer le double menton

Profiloplastie : front, nez et menton

‘‘Les principaux éléments qui dessinent le profil sont le front, le nez et le menton. L’analyse de l’ensemble de ces éléments permet d’apprécier au mieux l’équilibre des différentes structures entre elles.’’

La profiloplastie définit la chirurgie esthétique du visage qui permet de supprimer le double menton

Face à une demande d’intervention sur l’un ou l’autre de ces traits du visage, le chirurgien esthétique tiendra compte de l’ensemble du profil, notamment des proportions entre le nez et le menton, pour proposer le geste le plus approprié. Ce remodelage du profil s’appelle la profiloplastie.

Prendre rendez-vous

‘‘La chirurgie du profil facial consiste entre autre à avancer ou à l’inverse reculer le maxillaire inférieur et corriger le contour osseux du visage.’’

Docteur Jacques Ohana, chirurgien esthétique et plastique à Paris

Prendre rendez-vous

Nous contacter
du lundi au samedi :

01 40 69 47 57

I . Présentation

En quoi consiste la profiloplastie ?

La profiloplastie est l’intervention esthétique sur l’ensemble du profil. Le chirurgien étudie l’équilibre et l’harmonie des différentes structures du visage entre elles : les parties supérieure (le front), moyenne (le nez) et inférieure (les lèvres et le menton). Le projet esthétique comprend essentiellement la rhinoplastie (chirurgie esthétique du nez) et la genioplastie (chirurgie plastique du menton), mais il peut aussi induire une intervention du front et des lèvres.

II . Avantages

Quels sont les bénéfices d’une chirurgie esthétique du profil ?

La forme du nez et celle du menton sont une spécificité importante sur l’harmonie du visage et sur la façon dont nous sommes perçus en dehors même de tout critère esthétique. Un menton trop rentré peut donner un air effacé ; un menton qui se projette trop vers l’avant, dit « en galoche » dégage souvent une certaine agressivité.

III . Consultation

Prothèses de menton et pommettes

La première consultation avec le chirurgien esthétique est déterminante. Vous aurez à décrire ce qui vous gêne dans l’aspect de votre nez et/ou de votre menton. De son côté, le chirurgien esthétique observe et analyse l’ensemble de votre profil pour définir l’intervention qui sera la mieux adaptée à la conformation de votre visage. Ainsi, vous pouvez trouver que votre nez est trop long, alors qu’en réalité c’est surtout votre menton qui est trop rentré. Dans ce cas, une simple rhinoplastie donnerait un résultat décevant. Le chirurgien peut aussi juger opportun d’effectuer une liposuccion du menton ou d’autres gestes visant à améliorer le profil.

  • Une radiographie est parfois prescrite afin d’aider le chirurgien à définir le geste chirurgical le plus adapté.
  • Le praticien peut simuler le résultat escompté en effectuant des retouches de photographies ou plus fréquemment morphing informatique. Ces images virtuelles permettent d’échanger plus facilement sur les désirs et attentes du patient et sur les gestes chirurgicaux envisageables. Cependant, l’image retouchée n’est pas en tout point superposable au résultat définitif.
  • Le chirurgien vous interrogera sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux (hypertension, allergies) et sur votre hygiène de vie (tabagisme, notamment). Il vous donnera des conseils et recommandations pour les phases pré et post-opératoires.
  • Le chirurgien prend quelques photos qui serviront de base de travail lors de l’intervention et de référence pour évaluer le résultat post-opératoire.
    N’hésitez pas à poser des questions, à exprimer vos souhaits ou vos craintes.
IV . Indications

Etes-vous un bon candidat à la profiloplastie ?

Toutes les personnes qui se sentent complexés par leur visage de profil et qui présentent une désharmonie entre le front, le nez et le menton peuvent avoir recours à cette chirurgie esthétique dès l’âge de la majorité.

V . Préparation

Avant une opération de profiloplastie

  • Il est recommandé d’arrêter le tabac au moins un mois avant l’intervention et dans les semaines qui suivent.
  • L’aspirine et les médicaments qui en contiennent sont contre-indiqués dans les 10 jours qui précèdent l’intervention afin d’éviter les risques de saignements durant l’intervention.
  • Comme avant toute chirurgie, vous devez programmer une consultation avec le médecin anesthésiste quelques jours avant l’intervention. Auparavant, vous aurez effectué des examens de laboratoire (bilan préopératoire), dont les résultats doivent être prêts le jour du rendez-vous. L’anesthésiste vous interrogera sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux. Il vous examinera, notamment sur le plan cardio-vasculaire (pression artérielle, fréquence cardiaque, auscultation…), vous informera sur le type d’anesthésie qui sera pratiquée, vous donnera des consignes pour le ou les jours précédents l’intervention et vous rappellera d’être à jeun au moins six heures avant l’anesthésie. N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent.
  • La durée d’hospitalisation est de 24 à 48 heures.
VI . Intervention

Profiloplastie : Anesthésie et durée d’intervention

  • Selon les cas, l’intervention se pratique sous anesthésie générale ou locale approfondie (avec une sédation par voie intraveineuse).
  • L’intervention dure environ deux heures, selon la complexité du geste.

Au niveau du nez, la rhinoplastie permet de couvrir de nombreuses indications :

  • Nez trop épais ou long, bosse plus ou moins importante.
  • Nez court et aplati ou creux (ensellure nasale).
  • Pointe projetée ou au contraire épatée et large ;
  • Nez ethnique (africain ou asiatique).

Rhinoplastie et génioplastie peuvent être envisagées dès la fin de la croissance, vers l’âge de 16-18 ans.

Le menton fuyant (rétrogénie) peut être corrigé par l’une des techniques suivantes :

  • La pose d’un implant (prothèse en silicone le plus souvent) ;
  • Une ostéotomie (baguette osseuse) prélevée sur le menton du patient et disposé en avant pour reformer le relief.
  • Dans certains cas de menton fuyant, le chirurgien peut estimer qu’une simple injection d’acide hyaluronique fortement polymérisé aura un effet volumateur suffisant. Il peut aussi préconiser un lipofilling, c’est-à-dire une réinjection de graisse autologue (prélevée sur le patient lui-même) dont l’effet de remplissage sera naturel et durable.

Les opérations sur le menton se font par une incision endo-buccale, et ne laissent donc pas de cicatrice visible sur la peau. (Voir également Rhinoplastie).

Assez fréquemment, la rétrogénie s’accompagne d’un « double-menton » dû à une accumulation de graisse. Dans ce cas, une lipoaspiration est effectuée dans le même temps opératoire.

Le menton saillant (progénie). L’incision se fait ici aussi par voie buccale. La baguette osseuse excédentaire est retirée, ce qui entraîne un recul du menton et un meilleur équilibre de la ligne de profil.

Un pansement (semblable à une cagoule) est appliqué durant 24 à 48 heures.

Pour tous renseignements complémentaires relatifs à la chirurgie esthétique du nez, consultez la page Rhinoplastie.

VII . Post-Opération

Soins post-opératoires

  • Au niveau du nez, l’opération est rarement douloureuse. Elle est plutôt désagréable dans la mesure où il faut respirer par la bouche pendant 24 heures – jusqu’au retrait des mèches. Des conseils vous seront donnés pour améliorer les suites opératoires. Le plâtre est ôté au bout de huit jours
  • Pour le menton, la mastication est difficile pendant quelques jours : l’alimentation doit être molle ou semi-liquide. Le menton est gonflé (œdème postopératoire) et bleuté (ecchymoses) pendant une à trois semaines.
  • Le patient peut reprendre ses activités une quinzaine de jours après l’intervention. En revanche la reprise du sport est contre-indiquée pendant un à deux mois.
  • Comme toute intervention chirurgicale, des complications sont possibles, mais elles sont rares. Elles peuvent être liées à l’anesthésie ou au geste chirurgical lui-même (infection, hématome…).
  • Reportez-vous à la page Rhinoplastie chirurgicale pour les interventions sur le nez.
VIII . Résultat

Chirurgie esthétique du menton, du nez et des pommettes

Les tissus reprennent progressivement un aspect naturel et vous aurez une bonne idée du résultat définitif vers le troisième mois, même si l’aspect de votre « nouveau profil » est imaginable dès la fin de l’intervention.

IX . Conclusion

Rétablir l’harmonie du profil d’un visage

Un menton fuyant ou projeté trop en avant a généralement un fort retentissement esthétique et social, peut-être plus encore qu’un nez un peu volumineux ou long. La profiloplastie prend en compte l’équilibre de ces différentes structures du visage pour rétablir une harmonie et restaurer la confiance en soi.