DR JACQUES OHANA

DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE

ps3

DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE

La Première Guerre Mondiale fait apparaître une pathologie nouvelle, celle dite des « gueules cassées », visages et corps mutilés, amputés, explosés, qui pose l’insoluble problème de la réparation, de la reconstruction, de la réhabilitation physique et fonctionnelle  une spécialité qui n’est qu’à ses débuts.

Il a fallu en urgence penser, concevoir, inventer des techniques, palliatives certes, pour redonner « figure humaine ».

C’est là, le début de l’épopée qui va faire de cette spécialité un des événements majeurs dans le monde médical du XX siècle, ouvrant la voie aux traitements d’autres malformations graves, congénitales ou acquises.

L’imagination dont vont faire preuve les pionniers de cette spécialité étonne par sa diversité et son ingéniosité ouvrant la voie au traitement de pathologies jugées jusque là inaccessibles.

Bien plus qu’une restauration des formes, des volumes et de la fonction, c’est une nouvelle manière de repenser le corps humain, d’en redéfinir les contours et d’en repousser les limites qui s’impose, ouvrant à la Chirurgie des horizons nouveaux.

Pas de commentaire

Poster un commentaire