DR JACQUES OHANA
Chirurgie intime chez la femme à Paris par Docteur Jacques Ohana

Chirurgie intime de la femme

‘‘La chirurgie intime chez la femme regroupe l’invagination du clitoris, l’hypertrophie ou l’atrophie des petites lèvres ainsi que la chirurgie du mont de vénus.’’

Chirurgie intime chez la femme à Paris par Docteur Jacques Ohana

La chirurgie intime de la femme est un sujet encore tabou, qui souffre de préjugés forts et complexants. Véritable barrière psychologique dans l’acte sexuel, la chirurgie esthétique des parties intimes de la femme permet de lever les freins physiques et mentaux.

Prendre rendez-vous

‘‘Les progrès dans la chirurgie réparatrice du sexe féminin permettent de décomplexer les femmes atteintes d’une disgrâce physique.’’

Docteur Jacques Ohana, chirurgien esthétique et plastique à Paris

Prendre rendez-vous

Nous contacter
du lundi au samedi :

01 40 69 47 57

I . Présentation

Toutes les sortes de chirurgie intime

– La nymphoplastie
Les petites lèvres peuvent être hypertrophiées (pour des raisons génétiques ou après les grossesses), créant un inconfort physique et psychologique chez nombre de patientes.

La labiaplastie ou nymphoplastie vise à corriger ce relâchement des tissus et consiste en une intervention simple, qui dure moins d’une heure et se fait sous anesthésie locale ;
Les suites sont simples et une fois l’œdème dissipé, les fils se résorbent spontanément.
Le résultat est stable apportant le confort attendu.

– L’hyménoplastie permet de reconstruire l hymen qui, à l’entrée du vagin, caractérise la virginité. L’intervention est très courte et se fait sous anesthésie locale. Elle se propose de reconstituer la paroi de l’hymen à partir de la muqueuse vaginale ou en utilisant il est membrane d’hymen résiduel. Les suites sont simples et une fois l’œdème dissipé, les fils se résorbent spontanément.

La hyaluronoplastie vulvo-vaginale : l’acide hyaluronique sous forme d’injections est fréquemment utilisé dans la région vulvaire et vaginale.
Elle permet le remplissage de grandes lèvres quant elles sont plates et manquent de relief.
Lorsque l’espace vaginal est large, une injection sur les parois latérales du vestibule en rétrécit le diamètre apportant à la patiente le confort souhaité. Enfin, le volume clitoridien peut également être augmenté par ce même type de traitement.

II . Avantages

Pourquoi avoir recours à la chirurgie intime ?

Les progrès de la chirurgie réparatrice du sexe féminin ont permis d’obtenir des résultats tangibles qui permettent de débarrasser les patientes de leurs complexes les plus intimes et de leur tourment quotidien.

Les interventions de nymphoplastie de réduction, la hyaluronoplastie peuvent se dérouler en 30 à 45 minutes sous anesthésie locale. Il s’agit d’actes esthétiques rapides et peu douloureux.

Les suites opératoires sont généralement rapides, les fils de sutures sont résorbables.

III . Consultation

Comment se déroule la consultation ?

Les patientes éprouvent souvent un malaise lors de leur première consultation et bien souvent c’est la première fois qu’elles parlent de leur complexe ouvertement et librement à une tierce personne. Le chirurgien esthétique écoute attentivement les désirs de la patiente et après un examen clinique va pouvoir indiquer la chirurgie esthétique adéquate.

Plusieurs consultations pré opératoires peuvent être nécessaires avant la chirurgie esthétique.

IV . Indications

La nymphoplastie pour qui ?

La nymphoplastie de réduction est indiquée pour toutes les femmes complexées par la taille de leurs lèvres (petites ou grandes) qu’elles jugent trop imposantes ou trop volumineuses.

La reconstruction de l’hymen, ou hymenoplastie, est indiquée pour les femmes qui souhaitent retrouvée un hymen intact, synonyme de virginité, pour répondre le plus souvent à la pression familiale et sociétale des traditions religieuses et culturelles, le plus souvent avant un mariage.

Enfin, la vaginoplastie s’adresse aux femmes qui souhaitent réduire l’orifice vaginal, le plus souvent distendu après une grossesse ou d’un relâchement cutané important.

V . Préparation

Comment se préparer à l’intervention

Généralement, le chirurgien esthétique programme deux consultations pré opératoires espacées au minimum de 15 jours et vous délivrera un ensemble d’informations et de documents relatifs à la chirurgie esthétique :

– Arrêt des médicaments anti coagulants pour limiter le risque d’hémorragies
– La nécessité d’être à jeun au matin de l’intervention
– La prise de connaissance des documents via la signature d’un consentement éclairé
– La remise d’un bilan sanguin prescrit par l’anesthésiste lors de la visite obligatoire au moins 48H avant l’intervention.

VI . Intervention

Comment se déroule la nymphoplastie ?

La nymphoplastie est une chirurgie très courte qui dure moins d’1H.
– Le chirurgien délivre une sédation puis procède à une anesthésie locale de telle sorte que la patiente ne ressent aucune douleur mais reste éveillée durant l’intervention.
– Le chirurgien suture les petites lèvres ou grandes lèvres à l’aide d’un fil résorbable qui tombera après 4 à 5 jours.
– Il est préconisé d’emporter des vêtements souples et amples à la sortie de la clinique et dans les jours qui suivent afin d’éviter les irritations et les frottements des plaies contre le tissu.

Comment se déroule la reconstruction de l’hymen de la femme ?

L’opération est aussi rapide que la chirurgie intime précédemment citée. Les éléments relatifs à l’intervention sont identiques.

Comment se déroule la liposuccion du mont de vénus ?

Lorsque le mont de Vénus est anormalement développé, formant une bosse de graisse sur le pubis, la lipoaspiration permet de faire disparaître ce petit bourrelet de graisse.
A l’aide d’une micro canule, le chirurgien aspire les tissus graisseux afin de diminuer le volume du mont de vénus.
L’intervention peut se dérouler sous anesthésie locale ou générale en fonction des indications de la patiente et du diagnostic du chirurgien.

VII . Post-Opération

Après la chirurgie intime

– Les bains en mer ou piscine, saunas, hammams sont proscrit dans le mois suivant l’intervention
– Les douches sont autorisées dès le deuxième jour avec une crème lavante et désinfectante prescrite par votre chirurgien.
– Les rapports sexuels après une chirurgie des lèvres ou une invagination du clitoris sont à proscrire pendant au moins 3 semaines.

VIII . Résultat

Nymphoplastie, chirurgie de l’hymen, chirurgie du clitoris et des lèvres

La chirurgie intime permet de réaliser de nombreuses modifications du sexe de la femme :
– l’augmentation ou la diminution des grandes et petites lèvres par résection cutané ou lipofilling
– la reconstruction de l’hymen pour retrouver sa virginité par suture de 2 plans muqueux désolidarisés
– La diminution ou l’augmentation du relief du Mont de Vénus par liposuccion ou lipofilling des tissus graisseux
– Et enfin, l’amplification du point G par injection d’acide hyaluronique afin d’augmenter la sensibilité lors des rapports sexuels.

IX . Conclusion

La chirurgie intime offre aux femmes la possibilité d’accéder à un confort physique et psychologique en embellissant l’aspect de leurs parties intimes, pour les rendre plus attrayantes et esthétiques et ne plus souffrir de complexes, responsables d’une timidité ou d’une pudeur contraignante dans leur quotidien.