DR JACQUES OHANA
Le lipofilling du visage consiste à injecter de la graisse dans les zones creuses du visage

Blépharoplastie

‘‘La blépharoplastie désigne la chirurgie esthétique des paupières. L’intervention est couramment pratiquée autour de 40-45 ans chez l’homme comme chez la femme car c’est au niveau des yeux qu’apparaissent souvent les premiers signes de vieillissement.’’

Le lipofilling du visage consiste à injecter de la graisse dans les zones creuses du visage

Parfois, le défaut des paupières est constitutionnel, d’origine familiale ou héréditaire, et la demande de blépharoplastie peut alors se manifester plus tôt.

Prendre rendez-vous

‘‘ La chirurgie des paupières consiste à retirer l’excès de peau et de graisse qui alourdit et donne un aspect fatigué au regard.’’

Docteur Jacques Ohana, chirurgien esthétique et plastique à Paris

Prendre rendez-vous

Nous contacter
du lundi au samedi :

01 40 69 47 57

I . Présentation

En quoi consiste la chirurgie des paupières ?

La blépharoplastie se pratique sur les paupières supérieures et/ou inférieures. Les gestes diffèrent selon qu’il faille corriger :

  • des paupières supérieures tombantes et lourdes avec un excès de peau formant des plis ;
  • des paupières inférieures affaissées et flétries avec des ridules horizontales ;
  • des poches ou des cernes sous les yeux.
II . Avantages

Quels sont les bénéfices de l’opération des paupières ?

  • Un geste de rajeunissement simple et efficace.
  • La chirurgie des paupières donne un air reposé et détendu.
  • Le chirurgien peut traiter dans le même temps opératoire d’autres signes qui vieillissent le regard ou lui donnent un air triste et fatigué (chute des sourcils, affaissement du front, rides du lion entre les sourcils, rides de la patte d’oie au coin des yeux).
III . Consultation

Choisir un chirurgien esthétique spécialisé dans le rajeunissement du visage

La consultation permet de définir précisément l’intervention. Soit le patient consulte spécifiquement pour une chirurgie des paupières, soit il vient pour une autre intervention de rajeunissement du visage, un lifting par exemple, et le chirurgien conseillera une blépharoplastie associée pour optimiser le résultat.

Le chirurgien interroge le patient sur ses antécédents médicaux et chirurgicaux (hypertension, allergies, éventuels problèmes de cicatrisation) et procède à un examen des yeux et des paupières pour s’assurer de l’absence d’anomalie susceptible de compliquer ou de contre-indiquer la blépharoplastie.

Le chirurgien esthétique prend quelques photos qui serviront de base de travail lors de l’intervention et de référence pour évaluer le résultat post-opératoire.

N’hésitez pas à poser des questions et à exprimer vos craintes (« j’ai peur de l’anesthésie », « est-ce que cela va changer mon regard ? »…). Demandez éventuellement à voir quelques exemples de photos « avant/après » chirurgie des paupières pour vous rendre compte de l’effet obtenu.

IV . Indications

Êtes-vous un candidat éligible pour une opération des paupières ?

La blépharoplastie supérieure est indiquée lorsque la paupière supérieure s’affaisse et forme des plis (plis liés à un excès cutané ou causées par le relâchement musculaire), pour enlever des poches sous les yeux (blépharoplastie inférieure) et/ou lorsque la paupière inférieure est creusée, relâchée, cernée ou flétrie.

V . Préparation

A savoir avant de faire une blépharoplastie

  • Certains médicaments comme l’aspirine sont contre-indiqués dans les jours ou les semaines qui précèdent l’intervention.
  • Un examen ophtalmologique peut être demandé pour dépister une éventuelle pathologie oculaire.
  • Comme avant toute chirurgie, une consultation est programmée avec le médecin anesthésiste quelques jours avant l’intervention. Les examens de laboratoire (bilan préopératoire) doivent être prêts le jour du rendez-vous. L’anesthésiste réalise un examen clinique, notamment sur le plan cardio-vasculaire (pression artérielle, fréquence cardiaque, auscultation), il donne des informations sur le type d’anesthésie qui sera pratiquée et rappelle qu’il faut être à jeun au moins six heures avant l’anesthésie. N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent.
  • L’intervention se pratique en ambulatoire (vous sortez le jour même), mais parfois le patient passe une nuit en clinique esthétique.
VI . Intervention
  • Selon les cas, l’anesthésie peut être locale, locale approfondie (neurolept-analgésie) ou générale.
  • L’intervention dure environ une heure, parfois un peu plus en fonction des indications du patient.
  • Au niveau des paupières supérieures, l’incision est pratiquée dans un pli naturel, qui dissimule bien la cicatrice. L’excès de peau à l’origine du relâchement est retiré, de même que le petit amas graisseux qui se trouve souvent à l’angle interne de l’œil, près de la racine du nez.
  • Au niveau des paupières inférieures, l’incision est pratiquée au ras des cils, elle est presque invisible. Les poches sont retirées, et l’excès de peau est délicatement corrigé pour retendre modérément la paupière sans modifier l’expression du regard (voie cutanée).
    S’il n’y a pas d’excès de peau à retirer, les poches peuvent être enlevées par une incision au niveau de la conjonctive, c’est-à-dire à l’intérieur de la paupière, ce qui ne laisse pas de cicatrice sur la peau (voie conjonctivale).
    En cas de « cernes » ou de paupière inférieure « creuse », un lipofilling est associé pour défatiguer le regard.
  • Les sutures sont habituellement réalisées avec des fils très fins non résorbables qui seront retirés après quelques jours.
VII . Post-Opération

Les suites postopératoires de la blépharoplastie

  • L’intervention n’est pas douloureuse, mais on peut ressentir une tension des paupières, une légère irritation des yeux ou quelques troubles visuels.
  • Il est conseillé de se reposer et d’éviter tout effort violent.
  • La région opérée est gonflée (œdème) et bleutée (ecchymoses), l’importance et la durée de ces signes étant très variables d’un individu à l’autre. L’application de compresses froides est conseillée. Le port de lunettes à verres teintés permet de masquer les ecchymoses.
  • Il arrive que, dans les premiers jours, vous ayez du mal à fermer totalement les paupières ou que l’angle externe de l’œil soit légèrement décollé (il n’adhère pas parfaitement à l’œil) : ces signes disparaissent en général rapidement.
  • Tous ces désagréments s’atténuent progressivement, permettant un retour aux activités sociales et professionnelles 8 à 15 jours après l’intervention, selon l’ampleur des suites.
  • Les fils sont retirés entre le 4e et le 8e jour après l’intervention.
  • Les cicatrices peuvent rester un peu rosées dans les premières semaines, mais le maquillage, autorisé à partir du 7e jour environ, les masque aisément. Une légère induration des zones de peau qui ont été décollées peut persister quelques semaines, mais elle n’est pas perceptible par l’entourage.
  • Comme pour toute intervention chirurgicale, des complications sont possibles, liées à l’anesthésie ou au geste chirurgical (anomalies de cicatrisation, kystes le long des cicatrices, rétraction vers le bas de la paupière inférieure). Le chirurgien esthétique saura vous conseiller sur les meilleurs traitements et vous proposera une correction chirurgicale si nécessaire.
VIII . Résultat

Combien de temps avant le résultat définitif ?

  • On peut évaluer le résultat au bout de quelques jours, mais l’aspect final est observé trois mois après l’intervention. C’est le délai nécessaire pour que les tissus récupèrent leur souplesse et que les cicatrices se soient estompées au mieux.
  • La suppression des poches est définitive : elles ne se reforment habituellement pas. En revanche, avec l’avancée en âge, la peau continue naturellement à vieillir et les paupières peuvent de nouveau se plisser et se relâcher.
  • Les imperfections, possibles du fait de réactions tissulaires inattendues ou d’une mauvaise cicatrisation, peuvent être atténuées. Le cas échéant, reprenez contact avec votre chirurgien esthétique à Paris.
IX . Conclusion

Les paupières jouent un rôle important dans l’expression du regard et l’harmonie globale du visage. La blépharoplastie est une intervention efficace car, même s’il s’agit d’un geste très localisé, elle redonne un aspect reposé très perceptible.

Vidéo de chirurgie de la paupière inférieure, un film tourné au cabinet du Dr. jacques Ohana, chirurgien esthétique à Paris

Play

Vidéo de chirurgie des paupières, tournée à Paris au cabinet du Dr. jacques Ohana

Play

L'opération de la paupière supérieure en vidéo, tournée au cabinet du Dr. jacques Ohana, chirurgien esthétique à Paris

Play