DR JACQUES OHANA
Le botox est un produit injectable très utilisé en médecine esthétique

Injection de botox

‘‘Avec l’âge, la peau devient plus fine, se déshydrate, perd en élasticité, souplesse et fermeté. Apparaissent alors les premières rides, en même temps que, moins tonique, la peau se distend et se relâche.’’

Le botox est un produit injectable très utilisé en médecine esthétique

Pattes d’oie, rides du front ou rides du lion, et d’une façon générale l’ensemble des rides de la partie supérieure du visage, sont traités par les injections de Botox qui permettent de lisser et de réduire les rides dites d’expression en bloquant l’action des jonctions neuro-musculaires situées à proximité : les muscles qu’ils commandent deviennent moins forts, estompant ainsi la formation des rides. Ainsi, contrairement à l’acide hyaluronique qui permet le comblement de la ride, le botox (toxine botulique) agit de façon très différente. Il ne vient pas combler l’espace vide de la ride, mais plutôt détendre la peau contrariée par une crispation musculaire excessive qui durcit l’expression du visage.

Prendre rendez-vous

‘‘La toxine botulique provoque une décontraction et une détente tissulaire qui atténuent ou efface totalement certaines rides spécifiques.’’

Docteur Jacques Ohana, chirurgien esthétique et plastique à Paris

Prendre rendez-vous

Nous contacter
du lundi au samedi :

01 40 69 47 57

I . Présentation

Qu’est ce que la toxine botulique ?

La toxine botulique est une substance purifiée qui agit sur la jonction entre le nerf et le muscle donc il réduit le pouvoir de contraction. Ainsi, la force musculaire étant atténuée, elle ne peut entraîner le plissement de la peau et donc l’apparition des rides de la mimique, réalisant un véritable lifting chimique.

Ce produit est particulièrement efficace au niveau de :
– Les rides du front.
– Les rides inter-sourcilières ou ride du «lion »
– Les rides de la » patte d’oie » qui sont parfois marquées à la partie externe des paupières..
– Les sillons observés au niveau du cou et dans la région du décolleté.

Enfin, le Botox est également efficace au niveau des aisselles, régulant et réduisant une transpiration anormale et excessive au cours de l’hyperhydrose axillaire.

II . Avantages

Injections de Botox : quels avantages ?

Les avantages de ce produit sont nombreux puisque l’on sait qu’il ne comporte ni risque de toxicité ni allergie. Injecté à l’aide d’une aiguille très fine, quasiment indolore, son efficacité apparaît au bout de deux ou trois jours.
La facilité de son utilisation, et la satisfaction qu’il apporte, ont pratiquement fait disparaître l’intervention de lifting frontal.

Cette technique de médecine esthétique vise à prévenir les rides autant qu’à les atténuer.

Autre avantage indéniable: l’injection est rapide, indolore et ne requiert aucun temps de récupération. D’autre part, le Botox ne cause pas d’allergie : la technique est douce pour l’organisme, tout en offrant un maximum de fiabilité en termes de résultats esthétiques.

III . Consultation

Votre premier Botox

Le premier rendez-vous avec le médecin est l’occasion de faire le point sur les motivations profondes de la personne, mais aussi de dresser un bilan de son état de santé. Cette séance permet également au médecin d’expliquer de manière exhaustive le déroulement de la séance et de vérifier que la patiente ne présente aucune contre-indication à celle-ci.

Après un interrogatoire médical précis autant sur le mode de vie, les traitements en cours et les habitudes sur le plan hygiéno-diététique, l’examen clinique précisera la motivation et l’objectif de la consultation. L’analyse des différentes structures (cutanées, musculaires et osseuses) ainsi que les propriétés des tissus (épaisseur, tonicité, souplesse, hydratation) permettront de définir le profil spécifique du patient qui permettra de définir les possibilités techniques et leur efficacité. Le recours à un analyseur de peau performant (skin Analyzer) vient compléter efficacement ce diagnostic cutané, et confirmer la stratégie thérapeutique et cosmétologique.
Le traitement pourra être précisément expliqué autant sur le plan curatif que préventif.

IV . Indications

A qui s’adressent les injections de Botox ?

Cette technique convient dès l’apparition des premières rides. Injectée en faible quantité, la toxine botulique exerce alors son effet préventif : en évitant aux rides de se creuser, elle constitue un traitement de réjuvénation tout en conservant une mobilité naturelle.
Lorsque les rides sont constituées, l’injection de Botox se révèle particulièrement efficace. Son résultat apparait en règle générale dans les trois jours qui suivent l’injection.

V . Préparation

Comment les injections de Botox sont-elles pratiquées ?

Au même titre que pour les injections d’acide hyaluronique, une préparation cutanée est préalablement nécessaire avant de procéder aux injections. Il s’agit de nettoyer soigneusement la peau de l’ensemble du visage à l’aide d’une préparation liquidienne antiseptique. Sur un patient en position assise, les rides sont repérées et dessinées. Les points d’injections sont choisis. Aucune anesthésie n’est en général nécessaire ; si la patiente est anxieuse, on pourra préalablement utiliser une crème désensibilisante ou un cryo spray. L’aiguille la plus fine sera utilisée pour entraîner le moins de traumatisme et de désagrément possible. L’injection sera effectuée progressivement, précautionneusement, et permettra d’atteindre l’objectif escompté.

VI . Traitement

Comment se déroule les injections de Botox ?

Si, sur le plan technique, les injections de Botox sont un geste simple, elles nécessitent, au même titre que les injections d’acide hyaluronique, une expérience certaine de la part du praticien. Il importe de connaître parfaitement l’anatomie de la région et en particulier celle des muscles sous-cutanés pour définir avec précision et selon les cas les points injections et les quantités précises de Botox qu’il y a lieu d’utiliser pour chaque patient.

Une crème apaisante à base d’arnica est appliquée ensuite alors sur le visage. Un masque imbibé d’acide hyaluronique et d’antioxydants est posé pendant 10 à 15 minutes. Le visage est ensuite séché par des compresses purifiées. La patiente peut alors se remaquiller si elle le désire et quitter le cabinet médical pour reprendre une activité normale.

VII . Post-Acte

Injections de Botox : suivi postopératoire

En quittant le cabinet médical, les patients peuvent leurs activités quotidiennes en toute sérénité. Toutefois, après l’injection de Botox, il est déconseillé de masser les rides traitées, afin d’optimiser le résultat.
Pour éviter une diffusion du produit, il sera simplement conseillé à la patiente d’éviter dans l’heure qui suit l’intervention de pencher la tête trop bas afin de permettre au produit injecté de rester en lieu et place où le praticien a effectué l’injection.

Il importe en effet d’éviter une sur-correction qui conduit à un aspect figé ; de même il convient de respecter une certaine mobilité et symétrie des sourcils. Dans certains cas cependant, soit du fait d’une injection imprécise ou du fait de la diffusion involontaire du produit, il peut apparaître des effets indésirables, comme une asymétrie de position des sourcils ou un sourcil très bas c’est-à-dire ptôsé.

VIII . Résultat

Quel résultat peut-on espérer après des injections de toxine botulique?

Le résultat apparait assez rapidement, et les rides sont significativement dissipées au bout de deux ou trois jours. Puis, deux à quatre semaines après, le Botox dévoile tous ses effets : des rides bien estompées mais aussi des sourcils rehaussés sur leur partie externe. Le regard est sublimé, le visage paraît plus jeune grâce à cette peau plus lisse qui a gardé son aspect naturel.
L’action du Botox dure six mois en moyenne, pouvant aller jusqu’à huit mois dans le meilleur des cas : un résultat naturel, esthétique et durable.

IX . Conclusion

Pourquoi les injections de Botox séduisent tant ?

Réalisées par un médecin spécialisé en chirurgie plastique particulièrement expérimenté, les injections de Botox permettent un résultat satisfaisant voire même étonnant par leur qualité : le visage est manifestement plus détendu, moins crispé, mois marqué et plus avenant.

Ceci explique le succès particulier que rencontrent les injections de Botox qui sont ainsi très fréquemment demandées au cours des consultations.

Dans tous les cas, il faut insister sur l’importance du traitement préventif des premiers effets du vieillissement :
– Protection du soleil : éviter une exposition abusive et utilisation systématique de crème protectrice.
– Restriction du tabac.
– Correction d’une éventuelle carence (fer, calcium, magnésium, oligo-éléments, vitamines)
– Restauration cutanée par l’utilisation de crème de vitamines A acide et de produits hydratants.